Písmák
Uživatel:
Heslo:
chci být viděn
Nemáte účet? Založte si!
Zapomenuté heslo

On-line

    +4 neviditelných
    #question
    datum / id18.01.2016 / 463566Vytisknout |
    autornascheanou
    kategorieVolné verše
    zobrazeno357x
    počet tipů0
    v oblíbených0x
    zařazeno do klubůDílo není v žádném klubu.
    #question

    #question

     

    il me pose la question

    ce que j’ai pensé de lui

    quand je l’ai vu la première fois

     

    il me la pose

    en train de boire un verre de champagne

    je vois les pellicules de ces cheveux  gris ondulés tomber sur ces épaules fatiguées

     

    il me pose la question

    ce que j’ai pensé de lui

    quand je l’ai vu la première fois

     

    ce que j’ai vraiment pensé

    ce que j’ai vraiment pensé

     

    j’ai pensé

    oh non, encore un bourgeois

    qui me sert le meilleur vin

    le meilleur jambon d’Italie

     

    encore un

    qui essaie de m’impressionner

    et je n’y croît rien

     

    il me pose la question

    et je me dis

    t’es vraiment une connasse

     

    je bois son champagne

    à sa table et je me dis

    tu es une cruelle connasse

    connasse

    honteuse

     

    et

    j’ai peur de le regarder

    car je sais

    je le sais

    je sais

     

    que d’un moment à l’autre

    il peut disparaître

    il peut disparaître là

    d’où on ne revient jamais

    d’où on ne revient plus

     

    je le regarde et au lieu de répondre à sa stupide question

    je caresse sa main bien soignée

    ces ongles bien coupés

     

    je le regarde et je lui dis

    je répondrais plus tard

    mais

    j’ai peur de ce plus tard

    car je sais

    je le sais

    je sais

     

    que la nuit des marteaux de fer battent sa colonne vertebrale

    je sais

    que la nuit des chiens sauvages mordent son cou

    ces os

    comme s’il était au milieu d’une serviette qu’on roule en tube après avoir pris un bain

     

    j’ai peur de ce plus tard

    car d’un moment à l’autre

    il peut disparaître là

    d’où on ne revient jamais

    d’où on ne revient plus

    Sdílejte dílo:



    Názory čtenářů (Zobrazit smazané)

    |< <
    > >|

    18.01.2016 11:10:50Lnice

    ach jo , já neumím tak dobře francouzsky a já bych si tu tak ráda početla:-(

    18.01.2016 11:10:50Lnice

    ach jo , já neumím tak dobře francouzsky a já bych si tu tak ráda početla:-(


    |< <
    > >|
    Všechny kritiky na jednu stránku



    Kritiky a názory mohou přidávat pouze registrovaní uživatelé.
    Veškerá autorská práva na jednotlivá díla náleží výhradně jejich autorům. Právní odpovědnost za obsah uveřejněného díla nese jeho autor v plné míře.